Wallen
Le R'n'B à la française et au féminin...
  Née le 23 janvier 1978. Nationalité française.
 
Biographie

Comment s’imposer dans le milieu exclusivement masculin de la musique afro-américaine quand on est une jeune française de dix-huit ans d’origine marocaine ? C’est pourtant le défi qu’a relevé la jeune Wallen en seulement quelques années. Prenant exemples sur ses modèles américains (Aaliyah, Lauryn Hill, Beyoncé, Destiny’s Child,...) elle est devenue le porte-parole du R’n’B à la française. Retour sur une carrière en forme de combat...

Issue de la banlieue parisienne, trop facilement assimilée aux clichés « violence drogue immigration », la jeune Nawell voit le jour le 23 janvier 1978. Si elle grandit à Bobigny, sa famille la préserve pourtant de la rue et développe en elle une éducation musicale colorée. Entre la musique moderne qu’écoutent ses aînés (rap, funk,...) et les instruments classiques joués par ses sœurs (violon, banjo, chant classique,...), la jeune fille se construit un riche répertoire.

La jeune Wallen

A huit ans, elle est inscrite au Conservatoire où elle excelle au violon. Passionnée aussi de chant dès le plus jeune âge, elle prend ses distances avec la musique classique pour découvrir, à l’adolescence, la musique américaine contemporaine.

Commence alors un apprentissage du Funk, du Hip-Hop et du R’n’B, peu écoutés alors en France. Lors d’une soirée parisienne, elle est vite remarquée par un programmateur musical et invitée sur scène. Le charme de sa voix opère. Mise en contact avec le rappeur Sulee B Wax, elle intègre son écurie Mafia Underground et entame une longue carrière. Ce dernier lui permet d’enregistrer quelques morceaux, fortement influencés par l’idole de la jeune chanteuse, Aaliyah. Parallèlement, elle poursuit ses études et décroche son baccalauréat en 1996 avant d’entamer des études secondaires, qu’elle abandonne rapidement au profit de la musique.

Le déclic se fait en 1997 avec le single Je ne pleure pas. Alors que le R’n’B commence réellement à percer en France, sous l’impulsion des grands artistes américains, Wallen fait aussi parler d’elle : Sous mes pas ou On se reverra là-haut démontrent l’énergie débordante de la jeune fille. Dans un monde macho et matérialiste, elle impose ses propres règles sans crainte. Et ça marche ! La quête du soufre puis Celle qui a dit non, ou Mes rêves, cartonnent dans les hits-parade.

Simplement, avec beaucoup d’émotion et de charme, Wallen parle de sa jeunesse à la jeunesse, parlant d’amour ou dénonçant les injustices, sociales, raciales ou sexuelles. Ses origines maghrébines et son attachement à la religion musulmane font d’elle un des portes-parole de la jeunesse européenne. Engagée, elle n’hésite pas à s’exprimer à la suite des évènements du 11 septembre pour que ne soit pas fait l’amalgame entre les musulmans et les intégristes. De même, on la voit s’investir contre la poussée du Front National lors des élections présidentielles en France.

Reconnue enfin comme une valeur sûre de la chanson « black » en France, elle s’épanouit. Après la naissance de son fils en février 2001, né de son union avec le rappeur Malik des NAP, elle sort son premier album à l’automne de la même année, La force de vivre, album fort apprécié du public et des médias, et qui devient rapidement disque d’Or. Ultime récompense, elle est nominée aux Victoires de la Musique 2002 pour l’album R’n’B de l’année, et s’offre même un duo avec Usher ! Après s’être imposée comme une artiste de talent, la jeune Wallen entame un long parcours musical. Parions qu’il sera semé de récompenses.

© Petit dictionnaire... SeB juin 2003
 
Discographie

Outre sa propre discographie, il faut noter la présence de Wallen sur de nombreuses compils (Sweet R'n'B, Divas du R'n'B,etc...).

Je ne pleure pas (premier single) 1997
.
La force de vivre (premier album) oct. 2001
Mes rêves (single) novembre 2001
Only girls vol.7 (compil) avec Celle qui a dit non déc. 2001
R'n'B Millenium vol. 2 (compil) avec A force de vivre avril 2002
Sweet R'n'B vol. 1 (compilation) avec Mes rêves oct. 2002
© Petit dictionnaire... SeB juin 2003
 
La Toile....(Liens Internet )

Peu de sites Internet consacrés à Wallen. On trouve par-ci par-là quelques entrevues ou articles de presse (voyez sa fiche sur le site de MCM : http://www.mcm.net/folder/index.php/6324/) . A noter le site de Jamel, complet http://wallen313.free.fr/Index.html


Le site de Jamel consacré à Wallen

© Petit dictionnaire... SeB juin 2003

Discographie de Wallen Wallen sur la toile...
Vous avez aimé Wallen ?
Vous aimerez La Fonky Family ....